LOGO2

 

INSTAGRAM
 

 

 PHOTO

  
 

HIVER


TAILLE
De novembre à fin mars
La taille est la première opération après les vendanges. Une fois les feuilles tombées, cette activité peut commencer.
Une pause s’en suit de mi-décembre à mi-janvier qui correspond au repos hivernal.

C’est une des tâches les plus importantes dans le travail de la vigne. Elle enclenche un processus qualitatif : une pousse aérée des brins fructifères qui ralentira de façon importante une éventuelle dégradation des raisins dû au climat instable de la Champagne.
Le « Cordon-Royat »  pour le Pinot-Noir de la Montagne de Reims et le « Chablis » pour le Chardonnay de la Côte des Blancs sont les deux tailles de référence.
 
LE LIAGE
De mars à avril
Cette opération consiste à attacher les brins de taille sur un ou plusieurs fils lieurs fixés sur des fiches métalliques avant la sortie des bourgeons afin d’assurer par la suite une pousse ordonnée.
 
 
 
 

 
 

PRINTEMPS


LE RELEVAGE - LE PALISSAGE
De mai à juillet
Une fois les brins de taille liés, la végétation se développe au printemps. Arrive alors le palissage.
Il consiste à emprisonner de façon ordonnée entre deux fils les pousses qui portent les raisins.

Ainsi, les grappes se trouvent séparées les unes des autres et aérées.
Ceci permet de freiner ou de reculer les risques dus aux intempéries.
 
 
 

 

ETE


LE ROGNAGE, LES ENTRE-COEURS
De juin jusqu’aux vendanges 
Palissés, les brins continuent leur croissance et débordent de toute part.
Le rognage principal se fait avec l'assistance d'un tracteur puis un fignolage à la cisaille pour les cotés et enfin la main pour un écoeurage des nouvelles pousses.

Toutes ces opérations consistent une nouvelle fois à aérer au maximum les fruits. 
Soleil, circulation de l’air dans la végétation sont des atouts majeurs contre le botrytis.
 

 

 
 

AUTOMNE


LES VENDANGES
septembre
La nature ayant été généreuse arrivent les vendanges.
Si toutes les conditions de travail citées précédemment ont eu une action bénéfique sur l’état sanitaire du raisin, la récolte est, peut être généreuse mais surtout saine ! Un ramassage soigné des fruits, un temps de stockage raccourci au maximum et arrive alors le pressurage.

C’est un jus de raisin, Chardonnay (Blanc de Blancs) ou Pinot Noir (Blanc de Noirs), qui coule dans des cuves appelées : belons.
Ce jus va être ensuite débarrassé de ses impuretés et ensemencé afin d’obtenir un vin blanc.
 
 

LES 4 SAISONS

 

HIVER

 

HIVER


TAILLE
De novembre à fin mars
La taille est la première opération après les vendanges. Une fois les feuilles tombées, cette activité peut commencer.
Une pause s’en suit de mi-décembre à mi-janvier qui correspond au repos hivernal.
C’est une des tâches les plus importantes dans le travail de la vigne. Elle enclenche un processus qualitatif : une pousse aérée des brins fructifères qui ralentira de façon importante une éventuelle dégradation des raisins dû au climat instable de la Champagne.
Le « Cordon-Royat »  pour le Pinot-Noir de la Montagne de Reims et le « Chablis » pour le Chardonnay de la Côte des Blancs sont les deux tailles de référence.
 
LE LIAGE
De mars à avril
Cette opération consiste à attacher les brins de taille sur un ou plusieurs fils lieurs fixés sur des fiches métalliques avant la sortie des bourgeons afin d’assurer par la suite une pousse ordonnée.
 
PRINTEMPS
 

PRINTEMPS


LE RELEVAGE - LE PALISSAGE
De mai à juillet
Une fois les brins de taille liés, la végétation se développe au printemps. Arrive alors le palissage.
Il consiste à emprisonner de façon ordonnée entre deux fils les pousses qui portent les raisins.
Ainsi, les grappes se trouvent séparées les unes des autres et aérées.
Ceci permet de freiner ou de reculer les risques dus aux intempéries.
 
ETE
 

ETE


LE ROGNAGE, LES ENTRE-COEURS
De juin jusqu’aux vendanges 
Palissés, les brins continuent leur croissance et débordent de toute part.
Le rognage principal se fait avec l'assistance d'un tracteur puis un fignolage à la cisaille pour les cotés et enfin la main pour un écoeurage des nouvelles pousses.
Toutes ces opérations consistent une nouvelle fois à aérer au maximum les fruits. 
Soleil, circulation de l’air dans la végétation sont des atouts majeurs contre le botrytis.
 
AUTOMNE
 

AUTOMNE


LES VENDANGES
septembre
La nature ayant été généreuse arrivent les vendanges.
Si toutes les conditions de travail citées précédemment ont eu une action bénéfique sur l’état sanitaire du raisin, la récolte est, peut être généreuse mais surtout saine ! Un ramassage soigné des fruits, un temps de stockage raccourci au maximum et arrive alors le pressurage.
C’est un jus de raisin, Chardonnay (Blanc de Blancs) ou Pinot Noir (Blanc de Noirs), qui coule dans des cuves appelées : belons.
Ce jus va être ensuite débarrassé de ses impuretés et ensemencé afin d’obtenir un vin blanc.